5 Conseils pour se reconvertir dans l’immobilier

Association de loi 1901

Association à but non lucratif

Nom de l’association : Formation en développement web

Adresse : 17 Rue de la Bretonnerie,45000 Orléans

RNA : W452019074

SIRET : 92371643500014

N’ hésitez pas a nous contactez

[email protected]


Le secteur immobilier attire chaque année de nombreuses personnes d’horizons différents, le seul point commun étant qu’elles ont toutes bénéficié d’une reconversion professionnelle. Vous êtes décidé à rejoindre la grande famille de l’immobilier ? Voici 5 conseils pour vous aider à vous reconvertir dans un secteur qui offre de nombreuses opportunités de recrutement et de perspectives de carrière.


Quand on envisage de se reconvertir dans un domaine, quoi qu’il arrive, il faut se poser quelques questions pour s’assurer que notre chemin n’est pas semé d’embûches, ou du moins on aura toutes les cartes pour affronter le principal obstacle de nous. Lorsque vous souhaitez vous reconvertir dans le domaine de l’immobilier, quels facteurs devez-vous prendre en compte ? Voici 5 conseils pour une reconversion réussie dans le secteur immobilier.


  1. Acquérir de bases solides en immobilier quelque soit votre parcours initial

Une erreur courante est de penser que l’aspect commercial de la plupart des métiers de l’immobilier garantit le succès de sa reconversion, dès lors qu’une personne a déjà occupé une fonction commerciale dans un autre domaine d’activité. Bien sûr, votre travail dans le secteur immobilier sera peut-être plus facile, et il sera plus facile de gérer votre portefeuille de clients et de mobiliser vos compétences commerciales. Ce n’est pas parce que vous avez pu vendre une voiture ou une assurance dans le passé que vous serez pris pour acquis dans la négociation et la vente d’un bien immobilier. Le secteur immobilier a besoin de maîtriser une technologie immobilière très spécifique, et les compétences requises pour travailler en agence immobilière ou devenir indépendant sont très diverses : connaissances juridiques (droit immobilier-loi Carrez, loi Pinel), compétences en ingénierie immobilière , transactions immobilières en fiscalité immobilière, etc. Les professionnels de l’immobilier sont quasiment tous passés par la case formation avant de travailler dans une agence immobilière ou en indépendant. Une solide formation immobilière sera donc indispensable si vous souhaitez vraiment vous professionnaliser et attirer l’attention des recruteurs, que vous souhaitiez devenir agent immobilier, conseiller immobilier ou gestionnaire de copropriété.

2. Bien cibler son métier avant de choisir une formation dans l’immobilier

Le vaste marché immobilier et les nombreuses industries connexes suffisent à certains d’entre eux pour recevoir une formation spécialisée. Je dois dire que le poste de gestionnaire immobilier a peu à voir avec le poste de négociateur immobilier, et lui-même n’a pas de véritable mission commune avec les promoteurs immobiliers. La diversité des métiers et des statuts juridiques (salariés, indépendants, agents) explique la spécialisation des formations en immobilier. Quels que soient votre parcours et votre niveau d’études, vous pouvez trouver un établissement de formation pour concrétiser votre projet de reconversion immobilière. Votre bien est bien entendu à déterminer l’emplacement souhaité afin de choisir le meilleur parcours de formation afin qu’il soit accessible dans un délai raisonnable. Ainsi, avant de se lancer dans une formation en immobilier, il est préférable de prendre un moment pour identifier et bien comprendre les particularités entre les majeures affaires, les majeures développement, les majeures gestion immobilière, les transactions immobilières ou encore les majeures construction. Les formations aux métiers clés de l’immobilier ne manquent pas : En plus des intitulés de poste, il existe des formations plus générales, comme le BTS Métiers Immobilières de base (BTS PI), qui peuvent être suivis à distance et dans des centres de formation. Vous souhaitez vous lancer rapidement et optimiser vos chances de trouver un emploi après l’obtention de votre diplôme ou votre certification ? Choisissez une formation en alternance pour maîtriser les compétences clés du secteur immobilier afin de compléter au mieux les enseignements théoriques abordés dans le cursus. Les agences immobilières et les autres recruteurs du domaine ne manqueront pas de favoriser les profils bénéficiant déjà d’une expérience professionnelle (stages ou alternance) même si celle-ci s’est déroulée durant le temps de formation du candidat.

3. Penser aux possibilités de se former dans l’immobilier à distance

Vous êtes toujours salarié et vous n’êtes pas encore prêt à quitter votre poste ? La formation à distance est une opportunité pour les personnes en reconversion qui pourront se former à un secteur d’activité ou à un métier de chez eux en aménageant les cours à leur rythme en fonction de leurs disponibilités et de leurs différentes contraintes. Vous continuerez ainsi à percevoir votre rémunération et n’aurez pas à subir de plein fouet le stress lié à une situation financière compliquée ou la difficulté à concilier vie professionnelle (et familiale) et parcours de formation dans une école ou un organisme parfois éloigné du domicile. Les formations en immobilier à distance ne se limitent plus qu’à quelques cursus bien spécifiques et il est aujourd’hui facile d’obtenir un diplôme ou une certification en ligne. Par ailleurs, le e-learning permet un suivi personnalisé parfois encore plus prononcé qu’une formation en présentiel où le groupe peut avoir tendance à prendre le dessus sur l’individu. Du BTS PI au Bachelor Immobilier en passant par le titre professionnel de négociateur immobilier, vous n’aurez aucun mal à trouver la formation la plus adaptée à votre projet de reconversion dans l’immobilier.

4. L’immobilier, un secteur concurrentiel qui exige patience et ténacité

Les agents immobiliers peuvent passer une journée voire une semaine à prospecter sans se retrouver avec des choses tangibles comme des signatures ou des transactions immobilières. Il faut dire que l’achat et la vente d’un bien immobilier impliquent souvent un budget important, et les propriétaires et acheteurs potentiels sont toujours déterminés à se retirer des négociations au prix le plus avantageux. Une fois la carte professionnelle obtenue, le premier pas dans le domaine immobilier tend à dérouter ceux qui ont déjà occupé un poste commercial et ont su s’adapter à un processus de vente très rapide, où la location ou la vente d’une maison ou d’un appartement implique la gestion et surveillance, qui est généralement à long terme. Ainsi, lorsque vous commencez à travailler dans l’immobilier, il n’y a pas de secrets, ne vous découragez pas si ce n’est pas particulier, et laissez-vous le temps nécessaire pour développer votre réseau.

5. Travailler dans l’immobilier : ne pas négliger les soft skills

Le domaine de l’immobilier est largement concerné par la transformation digitale et la maîtrise des outils bureautiques et de certaines technologies (visite virtuelle d’appartement) est plus que jamais nécessaire pour évoluer dans ce secteur. Toutefois, ce sont clairement les soft skills, c’est à dire les compétences liées au savoir-être et aux comportements qui feront la différence aux yeux des recruteurs. Il faut dire que ce sont bien souvent ces « compétences douces » qui vous permettront d’atteindre vos objectifs et vous épanouir dans votre futur métier. Parmi les qualités humaines les plus importantes à développer quand on souhaite se reconvertir dans l’immobilier, le relationnel occupe une place centrale : le sens de l’écoute (pour mieux comprendre les besoins et les attentes de vos clients), l’empathie, le sens de la communication et bien sûr la capacité à négocier figure en tête de liste des compétences requise pour devenir un véritable professionnel de l’immobilier. Rassurez-vous, toutes ces aptitudes ne sont pas innées, même si certains semblent avoir plus de facilités que d’autres : le formation en immobilier que vous aurez choisi avec soin ne fera pas l’impasse sur ces compétences relationnelles inhérentes aux métiers de l’immobilier.

Ces informations vous ont été utiles laissez vos coordonnées afin d’obtenir Les 7 astuces pour obtenir plus de résultats avec l’emailing

L'engagement bénévole avec un impact durable : Arkeonrecherche

Adresse : 17 Rue de la Bretonnerie,45000 Orléans

RNA : W452019074

SIRET : 92371643500014

Contactez-nous