Formation Comment devenir agent de sûreté ferroviaire ?

Association de loi 1901

Association à but non lucratif

Nom de l’association : Formation en développement web

Adresse : 17 Rue de la Bretonnerie,45000 Orléans

RNA : W452019074

SIRET : 92371643500014

N’ hésitez pas a nous contactez

[email protected]

Développez vos compétences. Zéro euro à payer. Grâce à nos formations payées par l’Etat

Exerçant au sein de la SNCF, l’agent de sûreté ferroviaire travaille directement sur le terrain. Il doit prévenir les actes de malveillance sur les installations ferroviaires, ainsi que les vols et les agressions sur les usagers ou sur les professionnels du rail. Il vient en appui du personnel de la SNCF lors des problèmes de fraudes et d’actes d’incivilité. L’uniforme est obligatoire, et l’agent de sûreté est de fait un point de repère rassurant dans l’espace ferroviaire, vers qui les voyageurs peuvent être amenés à demander conseil.

Afin d’accomplir au mieux ses missions, l’agent de sûreté ferroviaire est assermenté, agréé et détenteur d’une autorisation de port d’arme. En cas de délit, l’agent de sûreté ferroviaire est habilité à interpeller l’auteur et à le remettre aux forces de l’ordre. Il travaille toujours en équipe, au sein d’une brigade.

Il s’agit d’une profession demandant énormément de disponibilité. L’agent de sûreté ferroviaire exerce 24h/24 et peut être envoyé en patrouille sur différents sites ou lignes ferroviaires.

Doté d’un excellent sens de la communication, il travaille en lien avec le personnel ferroviaire, la gendarmerie, les forces de police et la douane. Il est en contact permanent avec les voyageurs.

Devenez agent de sûreté

Études et formation

Pour devenir agent de sûreté ferroviaire, il faut obligatoirement être détenteur d’une autorisation de port d’arme. Par ailleurs, le bulletin N°2 du casier judiciaire doit être vierge.

En théorie, la profession est accessible avec un diplôme de catégorie V ou IV, mais le plus souvent, le recrutement se porte sur des candidats titulaires d’un diplôme dans le domaine de la sécurité, notamment le CAP agent de sécurité. La formation à ce CAP dispense un enseignement professionnel sur la protection des personnes, le secours à personnes, la surveillance et la protection des biens et la protection de l’environnement, ainsi qu’un enseignement général. La formation dure un an et s’effectue en apprentissage.

Le diplôme d’adjoint de sécurité intérieure (agent de police judiciaire adjoint ou adjoint de gendarmerie) et le brevet de gendarme adjoint volontaire (agent de police judiciaire adjoint) constituent aussi une porte d’accès à la profession. Le diplôme d’adjoint de sécurité intérieure s’obtient suite à un examen de dossier de candidature, à la réussite à des tests physiques et psychotechniques, à une épreuve de photo langage ainsi qu’à un entretien devant une commission. Organisé par le Ministère de l’Intérieur, le brevet de gendarme adjoint volontaire s’obtient lui aussi suite à une série de tests de sélection (test psychotechnique, test de connaissances générales, test de compréhension de textes) et à un entretien devant une commission.

Une fois l’agent de sûreté ferroviaire embauché, une formation théorique et pratique de 16 semaines est dispensée à l’Université de la Sûreté à Ermont-Eaubonne (95). Cette formation rémunérée porte sur la connaissance du fonctionnement de la SNCF, la déontologie, les mesures pénales, les techniques d’intervention et de tir, etc.

Accompagnement personnalisé

L'engagement bénévole avec un impact durable : Arkeonrecherche

Adresse : 17 Rue de la Bretonnerie,45000 Orléans

RNA : W452019074

SIRET : 92371643500014

Contactez-nous