Formation Comment devenir bûcheron

Association de loi 1901

Association à but non lucratif

Nom de l’association : Formation en développement web

Adresse : 17 Rue de la Bretonnerie,45000 Orléans

RNA : W452019074

SIRET : 92371643500014

N’ hésitez pas a nous contactez

[email protected]

Développez vos compétences. Zéro euro à payer. Grâce à nos formations payées par l’Etat

Quelles études pour devenir bûcheron ?

Pour devenir bûcheron, il faut être titulaire d’un diplôme comme le CAP (certificat d’aptitude professionnelle), le BPA (brevet professionnel agricole), le baccalauréat professionnel, ou d’un diplôme de niveau bac+2, comme le brevet de technicien supérieur agricole, si vous souhaitez être d’autant plus qualifié et faciliter votre insertion professionnelle.  

Parmi les formations possibles pour devenir bûcheron, en voici quelques-unes :  

  • le CAP agricole travaux forestiers, spécialité bûcheronnage ou sylviculture 
  • le BPA travaux forestiers options : travaux de bûcheronnage, travaux de sylviculture 
  • le bac pro forêt 
  • le bac pro gestion des milieux naturels et de la faune (GMNF) 
  • le BP responsable de chantier forestier 
  • le BTSA GF – gestion forestière (bac+2)  

Pour pouvoir se mettre à son compte, il est conseillé de suivre le BTSA, qui dispense les fondamentaux en droit et gestion d’entreprise. D’autre part, plus vous serez qualifié, plus vous aurez des facilités à trouver un emploi.  

Quelle formation continue pour devenir bûcheron ?

Pour ceux et celles qui souhaitent se reconvertir, trouver un emploi ou tout simplement acquérir de nouvelles compétences et connaissances en environnement, bois et exploitation forestière, il existe également des centres de formation professionnelle forestière. En plus de vous délivrer un certificat à l’issue de la formation, ces centres vous permettent de suivre un enseignement court et professionnalisant, en mettant à jour vos compétences techniques en matière de bûcheronnage, en vous formant à l’utilisation d’une tronçonneuse, en vous indiquant toutes les règles de sécurité et la législation à respecter en forêt, etc. Par conséquent, même si vous n’avez pas suivi de formation initiale dans le secteur du bûcheronnage, la formation professionnelle est accessible pour que vous puissiez changer de carrière à n’importe quel moment de votre vie !  

D’autre part, il existe l’école de bûcherons de l’Office national des forêts en Alsace. Cette dernière est un centre de formation professionnelle continue, qui forme aux techniques de l’exploitation des bois. Elle a pour mission principale d’initier ou d’améliorer les compétences des salariés ou des demandeurs d’emploi désireux d’intégrer le secteur.  

Retenez que la plupart des formations professionnelles sont éligibles au CPF (compte personnel de formation), qui est un organisme de financement. N’hésitez pas à y avoir recours pour financer la vôtre !  

Quelle évolution pour un bûcheron ?

Avec plusieurs années d’expérience et les diplômes adaptés, le bûcheron peut devenir chef d’équipe, conducteur de travaux, technicien forestier ou responsable d’exploitation forestière.  

Au sein de l’ONF, le bûcheron peut évoluer vers un poste d’agent technique forestier par le biais d’un concours interne. 

S’il souhaite évoluer dans le domaine de la protection forestière, il peut s’orienter vers une spécialisation en sylviculture. 

Quel est le salaire d’un bûcheron ?

Le bûcheron débutant gagne le SMIC. S’il est entrepreneur indépendant, il peut gagner beaucoup d’argent. Toutefois, sa charge de travail sera bien plus importante et le bûcheron ne devra plus compter ses heures. En effet, il sera amené à commencer très tôt le matin, finir tard le soir et travailler pendant le week-end. 

Accompagnement personnalisé

L'engagement bénévole avec un impact durable : Arkeonrecherche

Adresse : 17 Rue de la Bretonnerie,45000 Orléans

RNA : W452019074

SIRET : 92371643500014

Contactez-nous